• Unité et cote
  • Définition
  • Forces qui sont sur la structure
  • Calculer g sur chaque étoile
  • Facteurs affectant la gravité
  • Intervalle auquel g peut être considéré comme constant
  • champ gravitationnel
  • Valeur d’intensité gravitationnelle (g) à la surface de certaines étoiles

Unité et cote

Sa notation : Il note g (toujours lettres minuscules), à ne pas confondre avec « G » (majuscules), qui est la constante gravitationnelle universelle.

A voir aussi : Comment entretenir sa pelouse au printemps ?

Son unité : il saute newton par kilogramme de symbole N/kg ou N.Kg-1 Cette unité peut être facilement trouvée par la relation g = P : m, où il est clair que l’intensité de la gravité est égale au rapport d’une force (en Newton) à une masse (en kg).

Note : L’intensité de la gravité est égale à l’accélération (parfois on l’appelle l’accélération du Gravité), il est donc également possible de l’ exprimer au carré en mètres par seconde (m/s2 ou ms-2).

A découvrir également : Comment faire pour avoir un bon gazon ?

Définition

L’ intensité de gravité près d’une étoile est définie comme un coefficient de proportionnalité entre la masse d’un système et l’intensité de la force gravitationnelle (poids) que l’étoile exerce sur ce système. Ainsi, pour un système de masse m, poids P sur une étoile particulière, où l’intensité de la gravité est déterminée, la relation suivante existe :

P = m. Gastre

Où :

  • P (le poids du système à la surface de l’étoile) est en Newton (N)
  • m (la masse du système) est exprimée en kilogrammes (g)
  • Le gaz (l’intensité de la gravité à la surface) est exprimé en newtons par kilogramme (n.Kg-1)

Les forces affectent l’intensité de la gravité

En toute rigueur, le poids est dérivé du La force gravitationnelle, mais aussi des forces d’inertie associées à la rotation des étoiles, néanmoins, ces dernières sont généralement négligeables. On suppose donc généralement que l’intensité de la gravité est principalement liée à la gravité et que seule l’intensité de la gravité est prise en compte dans le calcul de l’intensité de la gravité.

Calculer g sur chaque étoile

Sur la surface d’un corps de Ma et Rayon RA, la force gravitationnelle appliquée à un objet de masse a la valeur de :

Lorsque la force gravitationnelle est assimilée au poids dont l’expression est :

P = Ga. m

Ensuite, l’intensité de gravité à la surface de l’étoile A a l’expression :

Exemple sur Terre, dont la masse est MT = 5,97 x 1024 kg et le rayon moyen RT = 6370 km :

Gt = 9,81 N/kg

Facteurs affectant la gravité

L’ intensité de la La gravité dépend des mêmes facteurs que la force gravitationnelle : — La masse de l’étoile. — Distance du centre de l’étoile.

Par conséquent, cela signifie que l’intensité de la gravité : — dépend du corps considéré (et de sa masse) — diminue à mesure que la hauteur augmente

Intervalle d’altitude auquel g peut être considéré comme constant

g dépend de la hauteur, mais peut être considéré comme constant sur une certaine hauteur. Nous prenons l’exemple de la Terre et de son rayon moyen de 6370 km. En regardant un point situé à 1 km au-dessus du niveau de la mer, c’est-à-dire 6371 km du centre, l’expression de g ne change pas et reste (si l’on observe les nombres significatifs) de 9,81 N/kg. D’autre part, si l’on considère un point à 10 km au-dessus du niveau de la mer (6380 km du centre), nous obtenons une valeur de 9,78 N/kg, et pour un point à 100 km nous obtenons g = 9,51 N/kg. D’où sur Terre : — La valeur g, exprimée au centième le plus proche (9,81 N/kg), peut être considérée comme constante pour des hauteurs de l’ordre de km. — g, exprimé au dixième le plus proche (9,8 N/kg), peut être considéré comme constant pour des hauteurs de l’ordre de 10 km. — g, exprimé à l’unité suivante (10 N/kg), peut être considéré comme constant pour des hauteurs avec des valeurs de l’ordre de 100 km

champ gravitationnel

L’ intensité de la gravité peut être associée à une magnitude vectorielle marquée de ****** 4, qui peut être utilisée pour définir le champ gravitationnel. À un point donné, le vecteur ****

a la même valeur que g, la même direction et la même direction que le poids du vecteur : vertical et vers le bas ou plus près du centre de l’étoile. Dans une zone limitée (en amplitude et en altitude), on peut tenir compte du fait que le champ gravitationnel est uniforme, c’est-à-dire vecteur g constante et les lignes de champ sont parallèles les unes aux autres.

Valeur d’intensité gravitationnelle (g) à la surface de certaines étoiles

Astra Intensité gravitationnelle (g) en Newton par kilogramme (N/kg)
soleil 273,95
Mercure 3.70
Vénus 8.87
Le Terre 9.81
lune 1.62
Mars 3.71
Jupiter 24.79
Saturne 10.44
Uranus 8.87
Neptune 11.15
Pluton 0,66

(en amplitude et en altitude), on peut tenir compte du fait que le champ gravitationnel est uniforme, c’est-à-dire que le vecteur g est constant et que les lignes de champ sont parallèles les unes aux autres.

Valeur d’intensité gravitationnelle (g) à la surface de certaines étoiles

Astra Intensité gravitationnelle (g) en Newton par kilogramme (N/kg)