Le spoillet vous parle ? C’est l’un des ravageurs les plus communs dans le jardin ! Ils causent différents dommages au printemps, en été et même en automne… Agrumes, cactus, hibiscus, hortensias, palmiers, orchidées, olives, mûriers, roses… Un grand nombre de plantes sont menacées d’extinction. Apprenez à se débarrasser de Mealybug avec Blackfox, qui prend trop de place dans le jardin…

Mais qui est vraiment la graisse ?

Les insectes Meybug sont des insectes qui poussent dans tous les climats, mais aussi dans vos plantes d’intérieur dans le jardin… Ce sont des hémiptères, de la même famille que les pucerons, les mouches blanches et les psylles. Leur sécrétion peut être causée par des graines, des filaments, des coquilles, des lichens ou même des farines…

A lire en complément : Comment traiter les cochenilles sur citronnier ?

Coquille : Ces insectes sont recouverts d’une coquille cireuse noire, grise ou brune ! Cette lubrification lus est pulvinaire, ce qui signifie que si , a développé une grappe blanchâtre. Ces ravageurs se produisent au printemps, mars et avril, sont situés en mai, et l’éclosion a lieu entre mai et juillet. Il se rencontre sur les hortensias, les camélias, l’érable, le marronnier d’Inde, le tilleul, la vigne, le figuier, etc.

Insectes Sentine : Comme le pou lubrifiant coquille, le pou lubrifiant bouclier a un fuselage, brun rougeâtre, brun foncé ou blanchâtre. Il pousse très souvent sur des oliviers ou des agrumes de toute sorte.

A lire en complément : Comment faire pousser un arbre plus vite ?

Puissante cochenille : on le trouve très souvent sur les plantes d’intérieur ou les plantes en serre… Ils ont une forme ovale, blanc et ont des fils blancs. Une fois fécondés, ils pondent cent œufs dans une sorte de pile de coton blanc. Les larves non fertilisées se nourrissent ensuite de sève végétale. Sachez que les bugs de lubrification charnue apprécient la chaleur entre 25 et 30 degrés et une humidité assez élevée. Ce type de lus lubrifiant est très présent sur sauge, succulents, cactus, amaryllis, Abutilon etc…

Aujourd’hui, Mealybug représente 21 à 24 familles ou 8000 espèces d’insectes ! Cet insecte suceur de ponction suce le jus des plantes, ce qui les affaiblit et peut aller jusqu’à les tuer…

Dommages causés par la graisse

Comme vous le comprendrez, une attaque intense de médicaments peut littéralement condamner la plante. Le fait que les punaises se nourrissent de jus, affaiblit la plante et affecte négativement son bon développement et sa croissance. Surtout sur les arbres fruitiers, où ils peuvent condamner la récolte, vous pouvez même voir l’arbre…

Ainsi, le lus lubrifiant fait une énorme quantité de dommages :

  • – Ils piquent et tachent les plantes et leurs fruits
  • – Ils transmettent des virus aux plantes
  • – Ils empoisonnent la plante.
  • – Vous promouvez le développement de champignons dans la plante
  • – Ils colonisent les racines, les faisant pourrir progressivement
  • – Le miellat (liquide excrété par les cochenilles) obstrue les stomates des feuilles, ce qui conduit à une diminution de la photosynthèse. Les stomates des feuilles permettent de réguler les échanges gazeux entre la plante et l’atmosphère.

Bref, Mealybug est très parasitaire et met en danger vos plantes…

Quel traitement pour éliminer la lubrification lus ?

Pour éliminer la cochenille, nous préférons le traitement naturel pour préserver la plante autant que possible et améliorer l’environnement.

Si l’invasion est moins, pour lutter contre les coléoptères charnais :

  • – Mettez l’alcool brûlant dans un récipient de type bol
  • – ajouter de l’eau –
  • puis tremper une baguette de coton dedans
  • – Et retirez le lout doux directement sur la plante avec le coton-tige.

Pour arrêter le développement de coques de coques :

  • – Dans un pulvérisateur, versez un litre d’eau
  • – ajouter une cuillère à café de savon noir et d’huile végétale
  • – Et enfin terminer le mélange avec une cuillère à café d’alcool à brûler.
  • – Mélanger et pulvériser la plante.

L’ huile et le savon noir ont un effet étouffant sur le lus lubrifiant. La combustion de l’alcool ou de l’alcool domestique a un effet répulsif.

Une autre méthode peut également être appliquée, aussi pratique que rapidement :

Il faut de l’eau, de l’huile d’olive, du détergent à vaisselle, une cuillère à café et une brosse.

  • – Verser une cuillère à café d’huile d’olive dans un récipient d’eau
  • – Ajouter quelques gouttes de détergent à vaisselle
  • – Mélanger pour rendre la préparation homogène
  • – Trempez le pinceau dans la préparation et appliquez-le sur tout le Mealybug présent sur vos plantes…

Après tout, il est tout à fait possible de prendre le temps d’enlever le lout lubrifiant individuellement à la main. Obtenez des gants Vynil, ils sont minces et vous permettent d’effectuer de petits travaux qui nécessitent de l’habileté et de la précision.

Vous êtes maintenant prêt à faire face à la détérioration et à l’éloigner de vos plantes d’intérieur et d’extérieur !