Comment choisir la taille des chevilles ?

La vis est un must-have dans le bricolage. Il est utilisé pour fixer un objet au mur, en tenant deux parties ou en les reliant ensemble. Cependant, la vis ne peut pas accrocher seule dans le matériau, elle doit être accompagnée d’une cheville pour être en mesure de s’asseoir fermement. Cependant, le choix de la taille de la cheville est nécessaire en fonction du travail à effectuer. Découvrez comment choisir la taille des chevilles dans cet article ?

A lire également : Comment choisir son hamac yoga ?

Sélection des dimensions des chevilles : déterminer la profondeur de perçage

.

Il est important de connaître la profondeur des trous afin d’ajuster la cheville à la bonne taille et d’éviter un trou profond. En particulier, il existe des perceuses qui sont équipées d’un accessoire sont équipés pour déterminer la profondeur de perçage. Toutefois, si votre foret n’a pas de jauge de profondeur, vous pouvez utiliser des méthodes simples, telles que fixer une bague d’espacement et la fixer à la poignée. Vous pouvez également enrouler un ruban électrique coloré sur la perceuse, sur laquelle le point d’arrêt est marqué lors du perçage.

A lire en complément : Comment nettoyer du béton extérieur ?

Choisissez la taille des chevilles : déterminer par le type d’ancre

.

La détermination de la cheville dépend du type de matériau auquel elle sera attachée et de la charge à supporter. On peut distinguer 3 catégories de matériaux de support, parmi lesquelles :

  • matériaux solides tels que le béton, la brique ou la pierre… d’entre eux ici les différentes chevilles sont différentes en fonction de la charge :
  • avec une charge inférieure à 50 kg, on trouve le cheville en polypropylène avec colliers multimatériaux et chevilles en polypropylène collier existant de diamètre de 5 à 14 mm
  • inférieur à 90 kg : cheville en nylon, qui se dilate moins de 100 kg
  •  : les jointures en nylon avec dilatation et ancrage
  • de

  • moins de 150 kg : la cheville de frappe, qui est en diamètres de 5, 6 et 8 mm et un diamètre de 5, 6 et 8 mm. longueur allant jusqu’à 120 mm.
  • moins de 500 kg : Le bouchon métallique avec une griffe
  • inférieure à 750 kg : le bouchon métallique avec dilatation dans des diamètres de 8, 10 et 12 mm.
  • matériau creux tels que le bloc de ciment creux, les briques creuses…
  • moins de 10 kg : chevilles de
  • corne inférieure à 20 kg : chevilles en plastique de
  • moins de 30 kg : chevilles en nylon dont la déformation
  • est

  • inférieure à 50 kg : chevilles métalliques
  • dilatation

  • inférieure à 100 kg : la cheville bi-matière avec une dilatation
  • inférieure à 130 kg : la cheville de barrière de forme
  • supérieure à 200 kg : la grande dilatation de la cheville métallique

,

  • les matériaux friables tels que le béton cellulaire, les plaques de plâtre…
  • moins de 5 kg : la cheville ailée inférieure à 10 kg : chevilles
  • à goujons, la cheville avec une déformation
  • inférieure à 15 kg : la cheville auto-perceuse à dilatation inférieure
  • à 20 kg : chevilles à vis et chevilles d’expansion

    de

  • moins de 50 kg : chevilles d’expansion
  • de

  • moins de 80 kg : la forme de fixation cheville Choisir la taille des

chevilles : récapitulation

Je présente mon projet Afin d’obtenir une bonne résistance. assurer cheville mécanique, il est important de connaître le diamètre de celui-ci. Avec une charge inférieure à 20 kg, le diamètre idéal varie de 3 à 5,5 mm. Avec une charge comprise entre 20 et 50 kg, le diamètre correspondant est de 6 à 8 mm, et enfin, pour une charge de plus de 50 kg, une cheville de plus de 10 mm est utilisée.

Je veux en savoir plus.

Appelez nos coachs professionnels et découvrez nos cours de bricolage.

Avez-vous besoin d’un décorateur d’intérieur ? Découvrir My Coach Deco

Un projet de jardin : découvrez nos parcours