Il est souvent nécessaire pour garantir sa parfaite croissance, de déplacer l’olivier. Cette opération présente certes de nombreux avantages, mais il n’est pas conseiller de la pratiquer n’importe comment. Découvrez dans cet article le moment propice pour déplacer un olivier et comment le replanter tout en le gardant en vie.

Pourquoi déplacer un olivier ?

Il existe de multiples raisons pour lesquelles il faudra déraciner votre olivier pour le replanter à un autre endroit. Il peut s’agir d’un manque de ressources pouvant assurer de façon efficace la croissance de votre plante à olive. Alors dans ce cas il est nécessaire de lui garantir un meilleur terrain. Il existe d’autres raisons pouvant pousser à son déracinement.
Parfois cela peut être dû à un manque d’espace et il sera nécessaire de déplacer votre jolie plante pour le mettre ailleurs. Un manque d’espace nécessaire peut empêcher votre arbre de bien grandir. Il se peut qu’il soit collé à un mur, une construction qu’il pourrait déformer. Dans ce cas il est préférable de le déplacer au plus tôt afin d’éviter tout désagrément.

A lire aussi : Pourquoi l'agriculture est-elle si importante ?

Quand déraciner un olivier ?

Afin d’éviter la mort de votre olivier, il est important de la déraciner au moment propice. Noter que pour cela il faudra tenir compte du lieu dans lequel vous vous trouvez ainsi que de la saison. Mais généralement l’on évite les saisons trop humides qui peuvent provoquer la mort de l’olivier. Aussi, il faut noter que cette plante résiste très peu à l’humidité même si elle est capable de supporter des froids extrêmes.

Il est souvent conseiller de planter l’olivier entre les mois de mars et de juin. À cette période, il est alors propice de déraciner votre olivier pour le replanter. Mais noter qu’avant de déraciner l’olivier, il est nécessaire que son trou soit prêt. Dans certaines conditions l’olivier peut se montrer très fragile.

A lire aussi : Comment faire un piège à frelons ?

Comment replanter un olivier ?

Planter un olivier s’avère être une tâche délicate. Si vous ne choisissez pas le terrain adéquat pour l’accueillir, celui-ci pourrait s’harasser au bout d’un moment. Il est alors de prendre en compte quelques points avant de planter votre olivier sur un terrain. Noter que :

• Votre terrain doit présenter un niveau d’humidité très bas ;
• Ce dernier devra permettre un parfait drainage afin d’éviter le pourrissement des racines de la plante ;
• Il ne doit également pas être planté dans du gazon ;
• Éviter de le mettre l’olivier à l’ombre en absence de lumière

Une fois que les conditions pour replanter votre olivier son prêt, il faudra alors passer à la mise sous terre. Mais avant, il est important de préparer le trou dans lequel il sera plantés. Ce trou ne devra pas dépasser plus de 60 cm. Aussi vous devez ajouter dans le trou une légère couche de cailloux pour faciliter le drainage de l’eau.
Ensuite ajouter la terre et laisser reposer pendant quelques jours. Lorsque votre trou est assez reposé, vous n’aurez plus qu’à planter l’arbre en vous servant d’une grue. Cela permettra de faciliter le déplacement si l’olivier est trop grand pour être porter à main nue. Pensez ensuite à refermer le trou en y ajoutant de l’engrais et du fumier.