5 astuces naturelles pour éliminer les cochenilles !

Disposer d’un jardin verdoyant et des végétaux en bonne santé, c’est le rêve de tous les amoureux de la nature. Mais, dans leur développement, il arrive que les plantes soient attaquées par des parasites.

Parmi les plus fréquents, on retrouve les cochenilles. Ces insectes ont tendance à affaiblir les plantes, altérer leur bon développement et les condamner à la mort.

Lire également : Est-ce que les branches repoussent ?

Heureusement, il existe des astuces naturelles pour les éliminer efficacement. Découvrez celles-ci dans la suite de cet article.

Le savon noir

Pour éliminer les cochenilles, le traitement au savon noir est l’une des solutions naturelles les plus efficaces. Ce produit a le même impact qu’un insecticide. Il recouvre les insectes et les anéantit par asphyxie.

A découvrir également : Les accessoires incontournables pour une serre de jardin en bois fonctionnelle

Pour préparer votre arme anti-cochenilles, commencez par diluer 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans 1 litre d’eau tiède et remuez. Ensuite, versez la solution obtenue dans un pulvérisateur et vaporisez les plantes attaquées par les cochenilles.

Vous pouvez renouveler cette opération chaque jour pendant trois jours pour vous assurer d’avoir éliminé les parasites. La recette de savon noir est aussi efficace contre les pucerons ou encore les altises.

L’alcool

L’alcool est un produit très utilisé dans le monde du jardinage. Cette substance a la capacité de perturber la progression des insectes comme les cochenilles. Pour en profiter, il suffit de prendre un bout de tissu ou de coton que vous imbiberez d’un peu d’alcool à 90 °.

Par la suite, frottez les feuilles affectées pour retirer les cochenilles. Enfin, rincez la plante à l’eau claire pour éviter de l’abimer.

Le jet d’eau froide

La technique de l’eau est une solution simple, mais très efficace pour venir à bout des cochenilles. Il s’agira ici d’exploiter l’action mécanique du jet d’eau pour éliminer les insectes.

Pour ce faire, il suffit de vous munir d’un nettoyeur à haute pression que vous utiliserez pour nettoyer les feuilles infectées. Répétez le traitement pendant quelques jours jusqu’à la disparition complète des parasites.

L’huile de colza, l’alcool et le savon noir

L’huile de colza a démontré son efficacité dans la protection des végétaux. Les jardiniers s’en servent régulièrement pour se débarrasser des cochenilles, traiter les arbres fruitiers en hiver et éliminer les pucerons et autres parasites.

Ce produit vient à bout des nuisibles en les asphyxiant. Toutefois, pour optimiser son action, il est conseillé de le mixer avec du savon noir et de l’alcool.

Pour réaliser cette recette de grand-mère, vous devez mélanger 1 litre d’eau, 20 ml d’alcool à 90 °, 2 cuillères à soupe d’huile de colza et 2 cuillères à soupe de savon noir.

Remuez la solution et appliquez-la sur les parties infectées de votre feuillage. Reprenez ce traitement pendant deux à trois jours.

Faire du purin d’orties

Le purin d’ortie est un excellent remède naturel contre la prolifération des parasites comme les cochenilles. Il permet également de protéger efficacement vos végétaux contre toute infestation.

Pour l’employer, versez 10 L d’eau dans un seau et trempez-y 1Kg d’orties. Laissez ce mélange reposer pendant une à deux semaines.

Après cela, filtrez la solution obtenue et versez-la dans un pulvérisateur. Enfin, vaporisez racines, tiges et feuillages pour éliminer les parasites. Vous pouvez aussi verser simplement la solution au sol.

Les jardiniers recommandent vivement de lutter contre les cochenilles à l’aide de traitements écologiques plutôt que chimiques afin de protéger vos végétaux.

Les composants des solutions chimiques ont tendance à attaquer les feuilles et à nuire à leur développement. De plus, ils polluent votre sol et perturbent l’équilibre écologique.

Utiliser des prédateurs naturels tels que des coccinelles ou des chrysopes

Il existe aussi des prédateurs naturels qui peuvent aider à lutter contre les cochenilles de manière efficace et écologique. Les chrysopes et les coccinelles sont deux exemples de ces alliés précieux dans votre jardin.

Les larves de coccinelles se nourrissent des œufs et des jeunes stades de développement des cochenilles, tandis que les adultes dévorent directement le nectar sucré qu’elles produisent. De même, les chrysopes ont un appétit vorace pour les parasites tels que la cochenille.

Pour attirer ces insectes prédateurs naturels sur vos plantations, il est nécessaire d’aménager leur habitat favori autour du jardin. Par exemple, vous pouvez planter une variété d’herbes aromatiques comme la coriandre ou encore le persil qui attirent ces prédateurs naturels.

Utiliser des pièges à phéromones pour attirer et piéger les cochenilles

Une autre solution efficace pour lutter contre les cochenilles est d’utiliser des pièges à phéromones. Ces pièges sont conçus pour attirer les mâles de la cochenille grâce à une substance odorante qui imite l’odeur sexuelle des femelles.

Les pièges doivent être placés en hauteur, à environ un mètre du sol et près de l’endroit où se trouvent les plantations affectées. Les insecticides ne sont pas nécessaires dans ce cas. Les pièges peuvent aider à réduire considérablement la population de cochenilles dans votre jardin.

Vous devez changer régulièrement ces pièges afin qu’ils continuent d’être efficaces. Cela permet aussi d’éviter tout risque d’infection croisée entre vos plantations.

Pour fabriquer soi-même son propre piège anti-cochenilles, il suffit d’utiliser des bandes engluées ou encore du carton enduit avec une colle verte spéciale disponible en magasin bio ou sur internet. Une fois que vous avez fixé ces éléments sur une branche, insérez-y un diffuseur contenant la phéromone sexuelle destinée aux mâles des cochenilles.

Afficher Masquer le sommaire