Comment préparer son potager à l’été 2022 avec la lutte biologique ?

L’été arrive et si vous ne voulez pas que vos plantes perdent toute leur fraicheur et meurent, il vaut mieux prendre des mesures adéquates dès maintenant pour les préparer à la lutte biologique. Que ce soit la chaleur ou les parasites, nous vous donnons des astuces pour préparer votre potager à les affronter.

Comment préparer ses plantes à la chaleur ?

Avant que les rudes vagues de chaleur de l’été n’arrivent, il y a quelques mesures salvatrices à prendre. La première consiste à installer de l’ombre dans votre potager. Selon la disposition des plantes, vous pouvez construire une structure légère que vous pourrez déplacer pour couvrir les plantes lorsque le mercure grimpera un peu trop.  Même si les plantes ne sont plus exposées au soleil, ne vous inquiétez pas, elles ne mourront pas. Mais assurez-vous que le vent puisse circuler, sinon vos plantes vont mourir à cause de l’effet de serre. Vous pouvez vous servir d’un parasol pour couvrir votre potager si vous ne pouvez pas construire quelque chose de plus grand. Les voiles peuvent réduire la lumière qui arrive à vos plantes. Tandis qu’un voile de couleur rouge pourrait vous donner des fruits très colorés, le bleu peut réduire la vitesse de croissance des plantes.  Quand il fait chaud vous courez vous mettre à l’ombre, vous devez faire pareil pour vos plantes. Une autre solution astucieuse pour protéger le jardin contre la violente chaleur de l’été c’est de recouvrir le sol de copeaux de bois, de feuilles sèches, de tontes de gazon séchées, des écorces et de tout autre type de pailles. D’ailleurs, la technique s’appelle pailler le sol et permet entre autres de protéger le sol contre les rayons du soleil. Elle permet que toute l’eau d’arrosage ne s’évapore pas à cause de la canicule.  À défaut de pailler tout le jardin potager, vous pouvez juste déposer des paillis aux alentours des pieds de plants. Si c’est possible, taillez vos plantes avant l’arrivée de l’été. En réduisant la surface de contact avec les rayons solaires, la plante perdra moins d’eau et risque donc de sécher moins vite. Si l’été arrive sans que vous ayez eu le temps de tailler les plantes, vous pouvez toujours le faire, mais assurez-vous qu’elles aient plus d’eau et d’engrais. Il est important de tailler la plante pendant qu’il fait frais ; c’est-à-dire en soirée vers 22 heures, ou encore très tôt le matin, vers 5 heures.  Certaines particules et substances sont très indiquées pour réfléchir la lumière du soleil qui arrive sur les plantes. Il s’agit par exemple de l’argile, du kaolin, du talc ou encore du RAYNOX que vous pouvez appliquer sur la canopée afin de protéger les fruits et les feuilles contre la chaleur et les rayons ultraviolets.

A lire en complément : Zoom sur la réglementation sur la circulation des engins agricoles sur la route

Comment bien arroser ses plantes ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’arrosage des plantes ne se fait pas du tout au hasard. Vous arrosez votre potager à deux moments distincts du même jour : très tôt le matin, et tard le soir, voire la nuit. Plus précisément, le premier arrosage se fera à 5 heures du matin, ou avant. Le second se fera dans la nuit, après 21 heures, lorsque le sol sera plus frais. La chaleur durcit le sol, si vous arrosez vos plantes en pleine journée, une grande partie de cette eau ne pénétrera pas le sol. En plus, l’eau va s’évaporer avant que les plantes puissent se rafraîchir.  L’arrosage ne doit pas se faire à la hâte. Il faut y aller tout doucement, laissez les premiers litres d’eau mouiller la terre, la rendre plus souple, afin que les litres suivants puissent entrer en profondeur et nourrir les racines des plantes. Si vous avez oublié d’arroser vos plantes le matin, vous pouvez toujours vous rattraper afin d’éviter qu’elles ne meurent.  Il se pourrait que vous viviez dans une région où l’eau est rare en été. Si c’est le cas, vous devrez peut-être installer un système de récupération d’eau de pluie. Si vous vivez près d’un point d’eau naturel, c’est la solution à privilégier. N’utilisez l’eau du robinet qu’en dernier recours.  Enfin, si vous le pouvez, installez un système d’irrigation. C’est l’une des meilleures solutions pour assurer l’approvisionnement en eau des plantes de votre jardin potager. Les systèmes d’irrigation modernes sont capables de recycler l’eau, afin de l’utiliser plusieurs fois.  Certains sont même programmables, de sorte qu’ils puissent déclencher l’arrosage seuls pendant que vous dormez tranquillement. Mais faites attention à ne pas trop irriguer car l’excès d’irrigation constitue l’une des premières causes de destruction des plantes.

Comment protéger ses plantes des parasites de l’été ?

A cause des nouvelles conditions météorologiques de l’été, de nouveaux parasites voient le jour et agressent les plantes de votre potager. Pour vous en débarrasser, vous pouvez utiliser de l’ail.  C’est une plante qui est redoutablement efficace pour éloigner les parasites du potager, mais aussi certaines maladies cryptogamiques. L’ail contient du souffre, qui peut être utilisé pour combattre de nombreuses maladies du potager telles que : la pourriture grise des fraisiers, l’oïdium, la rouille, et l’une des plus violentes, le mildiou. Vous pouvez également combattre les vers blancs grâce à des pièges à nématode contre les vers blancs.

A découvrir également : Nettoyeur de grains : utilité et types

Pourquoi préparer son potager à l’été ?

Vous avez certainement travaillé dur pour faire pousser les plantes de votre potager jusqu’au niveau où elles sont. Malheureusement, à cause des changements climatiques, vous ne pouvez pas juste les laisser se débrouiller comme s’il s’agissait de grands arbres d’une forêt. Vous devez préparer votre potager à affronter l’été, sinon tout sera perdu. Il sera peut-être trop tard quand l’été sera là.  Les températures ces dernières années sont de plus en plus redoutables, ce qui favorise l’apparition de nouveaux parasites, de nouvelles maladies de plantes de potager. Si vous n’anticipez pas, vous n’aurez bientôt plus de potager du tout. En préparant votre potager, vous le protégez et permettez à vos plantes de devenir plus résistantes.

Articles similaires