Un potager sans pesticide est possible ! En fait, vous pouvez protéger efficacement votre potager biologique contre les pucerons, les maladies et autres ravageurs en combinant simplement certains légumes, herbes et fleurs. Voici 10 cultures qui protégeront votre potager sans utiliser de pesticides nocifs pour l’environnement et votre santé.

A lire aussi : Quand et comment planter l'ail rose ?

Bonnes associations de plantes dans votre potager

Pour lutter contre les ravageurs, vous pouvez connecter les légumes ensemble. Mais attention, il y a des associations qui peuvent être évitées. Certains quartiers peuvent en effet être nuisibles. Toutes les variétés ne sont pas compatibles. Il est donc nécessaire de connaître un minimum pour combiner les légumes dans le potager.

Associations à éviter dans votre potager

En botanique, les légumes sont classés par famille dans le potager. Parmi les plus communs sont :

A lire en complément : Quand récolter les patates Québec ?

  • L’ ombellifère (Apiaceae — Apiaceae) : carotte, panais, céleri, persil (dont les racines sont également consommées), fenouil, cerfeuil, cumin, coriandre, angélique, aneth…

  • Légumineuses (Fabaceae ou Léguminosae) : haricots, pois, pois chiches, haricots, lentilles…
  • Solanacées (Solanaceae Juss.) : aubergines, piment, ohne péruvien, poivre, tomate, pomme de terre…
  • Cucurbitacées (Cucurbitacées ) : courge, courgette, concombre, melon, citrouille, pastèques, cornichons…
  • Liliacées (Liliaceae Juss.) : oignon, ail, échalote, asperges, poireaux…
  • Chénopodiacées : épinards, navet, bette…
  • Brassicaceae ( anciennementcrucifères) : chou, navet, rutabaga, cresson, roquette, radis, Raifort…

En règle générale, nous pouvons associer les familles d’ ombellifères (carottes, panais, céleri…), brassicaceae (chou, navet, radis…) et de légumineuses (haricots, pois, pois chiches, haricots, lentilles…).

D’ autre part, il faut éviter de combiner les liliacées (oignons, ail, échalotes, asperges, poireaux…) avec des solanacées (aubergines, piment, poivre, tomate, pomme de terre…) et des légumineuses (haricots, pois chiches, haricots, lentilles…).

Donc l’oignon ne doit pas être combiné avec du piment, du poivre avec un haricot ou un poireau, des poireaux avec des haricots, de l’ail avec des pommes de terre, des échalotes aux pois…

De même, évitez de rassembler des membres de la même famille. Alors gardez les pommes de terre à une certaine distance des tomates, aubergines…

Quelques exemples de bonnes associations :

Voici des exemples d’associations économiques :

  • Lespoireaux (oul’ail, l’oignon, l’échalote )et les carottes se protègent

La combinaison des poireaux et des carottes est très bénéfique. Enfin, les poireaux éliminent les mouches et les pucerons des carottes et les carottes enlève les mites et les thrips des poireaux.

  • Céleri et chou bien nettoyer

Ces deux légumes se combinent bien. Le céleri garde les ravageurs loin du chou (pieride, mouche), et le chou protège le céleri de la rouille, de la septoriose et des mouches de céleri.

Liste de 11 cultures pour protéger votre potager

La combinaison de légumes, de plantes aromatiques et de fleurs est utile pour le potager. Certains sont des arbres à miel (poussent des insectes pollinisateurs grâce au bon nectar et production de pollen), d’autres repoussent les insectes « ravageurs ». Voici quelques plantes que vous devriez utiliser pour protéger votre potager :

  • En plus des plantes de tomate, les œillets indiens sont recommandés, car ils repoussent les nématodes et les alégones des racines.

  • Solanum nigrum (morelle noire) est utilisé comme compagnon, car il attire les coléoptères du Colorado, qu’ils préfèrent aux pommes de terre. En passant, il s’avère qu’il est toxique à leurs larves.
  • Les

  • capucines attirent les pucerons, ce qui protège les plantes. Les capucines attirent également les coccinelles.
  • sauge garde le papillon blanc loin – le chou. Vous pouvez le planter sur le bord du potager.
  • La bourrache attire les abeilles. Il effraie les escargots, réduit les coléoptères du Colorado, garde les vers loin des tomates. Il est apprécié pommes de terre, courgettes, chou, fraises, tomates.
  • La

  • Calendula attire également les insectes pollinisateurs et effraie les apides. Près des concombres, les soucis effrayer également les mouches blanches (alégone).
  • Cerfeuil : L’ odeur effraie les escargots. Vous pouvez le planter n’importe où dans votre potager.
  • Le

  • basilic protège les tomates de la pourriture tardive.

  • Thym : Le thym en rangées compactes protège contre les escargots. L’odeur aide également la mouche de carotte et les mouches blanches. Les racines propagent des substances qui repoussent les nématodes, qui sont particulièrement sont nocifs pour les tomates.
  • Phacelia attire les insectes pollinisateurs et étouffe les mauvaises herbes.
  • Le forget-meinnotis repousse les vers de la framboise.

Dernier conseil pour un beau potager : ne pas oublier la rotation des cultures. Les plantes tirent différents éléments du sol à différentes profondeurs. La rotation des plantes permettra au sol de se régénérer.

En savoir plus

  • D’ autres associations de plantes peuvent être trouvés dans l’article « Mise en route en permaculture : 3 conseils simples de base pour commencer « 
  • Vous pouvez également être intéressé : 30 plantes médicinales que vous devriez mettre dans votre jardin pour vous faire dorloter
  • recette simple de lierre lessive : une buanderie gratuite
  • Si vous veulent aller plus loin, cet article est assez détaillé : https://www.rustica.fr/articles-jardin/associer-legumes-potager,2287.html
  • Phacelia attire les insectes pollinisateurs et étouffe les mauvaises herbes.
  • Le forget-meinnotis repousse les vers de la framboise.
  • sont nocifs pour les tomates.

    Dernier conseil pour un beau potager : ne pas oublier la rotation des cultures. Les plantes tirent différents éléments du sol à différentes profondeurs. La rotation des plantes permettra au sol de se régénérer.

    En savoir plus

    • D’ autres associations de plantes peuvent être trouvés dans l’article « Mise en route en permaculture : 3 conseils simples de base pour commencer « 
    • Vous pouvez également être intéressé : 30 plantes médicinales que vous devriez mettre dans votre jardin pour vous faire dorloter
    • recette simple de lierre lessive : une buanderie gratuite
    • Si vous veulent aller plus loin, cet article est assez détaillé :