Fours professionnels : quels sont les différents types ?

Fours professionnels : quels sont les différents types ?

Les consommateurs n’ont pas toujours conscience que les bons petits plats qu’ils mangent au restaurant nécessitent beaucoup de préparations. Du côté des professionnels, il faut être pratique et rapide pour répondre à de nombreuses demandes. Le secret est de disposer de matériels appropriés. Parmi ceux-ci, il y a le four qui tient un rôle très important. 

Les modèles disponibles 

L’achat d’un four professionnel auprès d’une boutique spécialisée ne doit pas se faire à la hâte. Il faut commencer par connaître toutes les possibilités qui s’offrent à soi afin de faire le choix le plus judicieux. De manière générale, trois types de fours sont disponibles. Vous avez en premier les fours à air pulsé ou à convection dits aussi fours statiques ou fours traditionnels. C’est le type le plus répandu sur le marché et le plus utilisé par les restaurateurs. Le fonctionnement est assez simple étant donné que l’air est propulsé par des ventilateurs pour produire de la chaleur. Il y a également le four micro-ondes qui fonctionne, comme son nom l’indique, avec des ondes électromagnétiques. Enfin, vous avez le modèle polyvalent ou mixte qui a plusieurs options. 

A lire aussi : Quel produit pour nettoyer une façade ?

Comment faire le bon choix ? 

Bien évidemment, le choix de l’appareil dépend du budget dont vous disposez. Cependant, ce n’est pas le seul critère qui importe. Le fonctionnement et donc les modes de cuisson sont aussi très importants. Par exemple, un four traditionnel à convection vous donne généralement l’occasion de cuire parfaitement à point vos petits plats. Celui à micro-ondes, quant à lui, permet de faire cuire certains plats, mais n’est pas réellement fait pour ça. Il s’agit d’un modèle plus approprié pour les fast-foods déjà précuits. Il permet alors de réchauffer ou de décongeler les plats. Enfin, le four mixte a l’avantage d’être polyvalent. Il peut jouer le rôle d’une bonne dizaine d’appareils de cuisine à la fois. Il est également résistant, mais il coûte plus cher.

A lire également : Comment nettoyer une plaque vitrocéramique abîmée ?

Articles similaires