Les meilleures plantes à cultiver en hiver

La période hivernale s’apparente à une saison rude pour certaines cultures. Par contre, cette période n’équivaut pas forcément à un jardin dénudé ou norme. En hiver, sachez que plusieurs plantes fleurissent. Découvrez-les au travers de cet article !

Le chou brocoli

Dans un premier temps, il y a le chou brocoli que vous pouvez cultiver en hiver. Appréciant le climat doux, il est semé en pépinière vers la fin du printemps. Par la suite, son repiquage en terre se réalise en été entre juillet et août. Dans le même temps, la plante passera cette période au potager. Pendant le printemps, elle présente de magnifiques fleurettes.

Lire également : Habitation passive : comment la réaliser ?

La carotte

En ce qui concerne la carotte, elle se décline en de nombreuses variétés : carotte longue, carotte demi-longue, carotte demi-courte et la carotte courte. Dans les régions pas trop froides, les carottes peuvent être cultivées sous châssis ou sous tunnel depuis le mois février. Avant son acquisition, renseignez-vous sur les variétés qui s’accordent à la région.

Le poireau

En trois diverses saisons, vous pouvez cultiver le poireau : en été, en automne et en hiver. Vous aurez de la facilité à le cultiver en profondeur dans un sol ameubli. En revanche, il peut également s’accorder avec un sol sablonneux à condition qu’il puisse garder l’humidité.

Lire également : Quelle température avec une pompe à chaleur ?

La ciboule

En outre, il y a la ciboule que vous pouvez semer en automne (début) ou de printemps. À la fin de la période hivernale, elle se multiplie avec une division de touffes. Notez bien que cette plante apprécie les sols bien drainés et fertiles.

L’échalote grise

Durant toute une période hivernale, les échalotes en bulbe peuvent être plantées. Notamment en mois de janvier et en mois d’avril. Surtout quand le sol n’est pas trop humide.

Le cresson alénois

Entre avril et août, le semis du cresson alénois est assez recommandé. Pour cet effet, vous devez procéder tous les 15 jours à un espacement. De ce fait, il y a certaines feuilles qui seront toujours à la disposition du jardinier. En hiver, ce dernier peut même en récolter. En règle générale, les feuilles peuvent être récoltées suite à la plantation deux mois après.

Dans tous les cas, les interventions sont conseillées hors période du gel. En termes de légumes déjà en terre, il est absolument capital de renforcer leur protection. Et ce, grâce au paillage de feuilles mortes ou des autres matières organiques.

Le cyclamen

Pour le plus grand bonheur des amoureux, le cyclamen se décline en plusieurs variétés : rouge, violet, rose, blanc, etc. Celui-ci fleurit d’octobre en avril. En matière de culture, cette plante acquiesce la mi-ombre et l’ombre. Cette dernière se développe très bien en pot, sur la véranda ou en intérieur.

Dans le but de favoriser son développement, l’usage de la terre de bruyère neutre à acide est conseillé. Dans un sol bien drainé, vous verrez le cyclamen s’épanouir sans humidité stagnante. De surcroît, il requiert une bonne luminosité. Toutefois, la lumière directe pourrait le fragiliser. Au cas où vous le planteriez en intérieur, cette plante s’épanouira dans une pièce fraîche. À une température de 16 degrés Celsius.

Par contre, il est interdit de le placer proche d’un radiateur ou encore d’un courant d’air frais. D’ailleurs, pour une plantation en extérieur, vous pouvez protéger la plante durant le grand froid.

Le persil frisé

Le persil frisé est une plante aromatique qui apporte une touche de fraîcheur à vos recettes d’hiver. Sa culture nécessite peu d’entretien et il peut pousser facilement en pot ou dans votre potager.

Le persil est une plante rustique, résistante aux intempéries hivernales. Il préfère les sols frais, riches en matières organiques et bien drainés. Pour optimiser sa croissance, la terre doit être travaillée en profondeur à l’aide d’une fourche-bêche pour aérer le sol.

Pour semer du persil frisé, deux options s’offrent à vous : la plantation directe ou le semis sous abri avant transplantation. Veillez à ne pas enterrer les graines trop profondément (environ 1 cm) et arrosez régulièrement pour que la terre reste humide.

Lorsque votre plante aura atteint environ 10 cm de hauteur, vous pouvez commencer à récolter ses feuilles selon vos besoins culinaires. Veillez simplement à ne pas couper toutes les tiges afin de permettre au pied de se régénérer. Le persil frisé est un choix judicieux pour ceux qui souhaitent ajouter une petite touche verte dans leur jardin ou sur leur balcon durant l’hiver. Avec son goût rafraîchissant et sa facilité d’entretien, cette herbe aromatique deviendra vite indispensable lors des repas hivernaux.

La mâche

La mâche est une salade d’hiver très prisée des jardiniers et des gourmets. Aussi appelée ‘doucette’, cette plante facile à cultiver offre une multitude de bienfaits pour la santé ainsi qu’un goût délicat qui se marie parfaitement avec les plats hivernaux.

La mâche apprécie un sol riche, frais et bien drainé. Il est recommandé de semer les graines en ligne, espacées de 15 cm environ, et de recouvrir légèrement le tout avec un peu de terre fine. La levée intervient généralement au bout d’une semaine ou deux.

Une fois que vos plants auront atteint une hauteur d’environ 5 cm, vous pouvez éclaircir votre plantation en ne conservant qu’un plant tous les 10 à 15 cm. Arrosez régulièrement mais modérément pour maintenir le sol humide sans l’inonder.

La récolte peut commencer dès que la mâche a atteint sa taille adulte (environ 4-6 semaines après la levée). Coupez simplement quelques feuilles selon vos besoins et laissez le reste du plant continuer à pousser. Vous pouvez aussi conserver votre mâche plus longtemps dans votre potager en couvrant ses feuilles avec un voile d’hivernage ou en utilisant un tunnel plastique pour protéger vos plants du froid.

Riche notamment en vitamines C et E ainsi qu’en antioxydants, la mâche est non seulement délicieuse mais aussi bénéfique pour votre santé durant l’hiver. Sa culture facile en fait une plante idéale pour les débutants comme pour les jardiniers plus expérimentés, et elle ne manquera pas d’ajouter de la verdure à votre potager hivernal.

Afficher Masquer le sommaire